Programme

PROGRAMME SCIENTIFIQUE du 31 Octobre 2019

La reprise du traitement endodontique en toute sérénité
Par le Dr Remy Balthazar, France

Face à l’échec du traitement endodontique, la reprise du traitement par voie orthograde apparaît comme la thérapeutique de choix dans la plupart des situations cliniques. Une évaluation précise des causes de l’échec ainsi que de la balance coût/bénéfice/risque doit impérativement être menée en amont de toute reprise.
Cette présentation reviendra sur les différentes causes potentielles des échecs ainsi que sur les indications du retraitement endodontique. Les étapes et le protocole opératoire de la reprise du traitement endodontique seront également abordés : élimination des restaurations coronaires et des ancrages radiculaires, recherche de canaux supplémentaires, élimination des différents matériaux d’obturation. 


 

Simplifier vos traitements endodontiques

Par le Dr Remy Balthazar, France

Le traitement endodontique, au vu des difficultés inhérentes à sa réalisation, demeure un réel défi au quotidien pour le chirurgien-dentiste. L’avènement du nickel-titane au début des années 90, puis plus récemment l’application de traitements thermiques sur le NiTi, permettent notamment une mise en forme des canaux alliant simplicité, efficacité, rapidité et reproductibilité. 
Cette présentation a pour objectif de revenir sur les fondamentaux de la mise en forme canalaire, de détailler les particularités ainsi que les avantages et inconvénients des séquences pluri- et mono-instrumentales. Les propriétés du NiTi et l’apport du traitement thermique sur les instruments en nickel-titane seront également abordés. 


 

Utilisation du Cone Beam dans le diagnostic endodontique

Par le Pr Joshua Moshonov, Israel


Un diagnostic correct est la principale et probablement la plus importante étape du traitement endodontique.
Cela commence par l’étiologie, les observations cliniques et radiographiques, l’identification des pathologies pulpaires et périapicales, puis la compréhension des corrélations endodontiques et parodontales, qui permettent d’éviter et de surmonter les complications qui surviennent pendant le traitement, contribuant ainsi à un meilleur traitement du canal.
Au cours des dernières décennies, de nouveaux équipements, instruments et méthodes ont été introduits en dentisterie et en endodontie en particulier.
L'utilisation de la microscopie, et l'utilisation de la CBCT (tomographie assistée par ordinateur) en tant qu'outil de diagnostic a amélioré la capacité du clinicien à diagnostiquer, à évaluer et à identifier les complications possibles et à améliorer ainsi la qualité globale du traitement canalaire.



L'obturation du canal radiculaire
Par le Dr Iris Slutzky-Goldberg, Israel

Au cours des dernières décennies, les techniques de préparation du canal radiculaire ont considérablement évoluées. L'introduction des limes NiTi a conduit à la formation de canaux coniques qui nécessitent l'adaptation de différentes techniques d'obturation. Au lieu d'utiliser des pointes normalisées de Gutta percha, l'utilisation de pointes spécifiques à une technique peut être suggérée. Alternativement, une condensation à chaud et l'utilisation de gutta percha thermoplastique peuvent être utilisées, en particulier lorsque la forme des canaux radiculaires est non géométrique. La conférence présentera les différentes techniques d'obturation et fournira au clinicien des outils lui permettant de choisir une technique spécifique à son cas.


 

Traitement, Retraitement, une des clefs du succès : la cavité d’accès

Par le Dr Michel Ardouin, France
 

Avec l’arrivée sur le marché de nouveaux instruments de préparation canalaire on pourrait penser que l’étape de la cavité d’accès soit devenue accessoire.

Malheureusement la mise en forme de la chambre pulpaire reste incontournable et continue de prévenir la fracture instrumentale qui reste une de nos préoccupations majeures.

Sa bonne réalisation conditionne le succès du traitement endodontique.

L’analyse des échecs cliniques nous confirme l’implication de mauvaises préparations camérales et nous verrons ensemble à partir de vidéos et de nombreux cas cliniques les principes simples permettant la réalisation d’une cavité d’accès de qualité.


Cancers buccaux et lésions potentiellement malignes: dépistage et prise en charge
Par le Dr Yordan Benhamou, France

Nous sommes plus de 40000 chirurgiens-dentistes à travailler en France et nous recevons chaque jour une dizaine de patients ce qui nous place en première position pour dépister les lésions des muqueuses. De nombreuses lésions sont bénignes, liées à des modifications de l'état de santé générale, de l'écosystème local ou à des traumatismes divers (thermiques, chimiques etc...). Néanmoins, nous pouvons être confrontés à des lésions plus préoccupantes, potentiellement malignes ou d'emblée tumorales, le cancer de  la cavité buccale étant en 6ème position des cancers les plus fréquents. Nous verrons comment reconnaître les lésions potentiellement malignes et dépister à des stades précoces les lésions cancéreuses dans la bouche à travers des cas cliniques et un arbre décisionnel de prise en charge de ces lésions.


Gestion des lésions radioclaires des maxillaires : cas cliniques et lecture
Par le Dr Yordan Benhamou, France

Souvent découvertes fortuitement suite à un examen radiographique, les lésions radio-claires des maxillaires sont pour beaucoup en relation avec une dent non vitale, plus ou moins traitée endodontiquement. Lorsque le retraitement endodontique n'est pas possible par voie canalaire, une chirurgie apicale peut être proposée en fonction de critères de faisabilité. D'autres lésions peuvent parfois être superposées aux apex des dents sans pour autant être liées à une quelconque infection. Le diagnostic différentiel et la prise en charge de ce type de lésions sera discutée au travers de cas cliniques et d'une lecture bibliographique.

 

LES TRAVAUX PRATIQUES du 1er Novembre 2019
IDS logo-01.jpg

Les travaux pratiques auront lieu dans les locaux de l'IDS. 
Situés en première ligne face à la mer, ces locaux sont dotés des derniers équipements afin de mettre en oeuvres les techniques et instruments vus la veille, lors du congrès.

L'HOTEL DAN TEL AVIV

Le Dan Tel Aviv Hotel reflète le style de vie dynamique de Tel Aviv. Premier hôtel de luxe de la ville, il a toujours été un lieu privilégié pour les hommes d’État, les hommes politiques et les artistes. Considéré comme un hôtel de choix à Tel Aviv, le Dan Tel Aviv est à juste titre réputé pour son emplacement privilégié surplombant la Méditerranée et ses magnifiques plages bordées par la célèbre promenade du front de mer de la ville,et à proximité des discothèques et des bars les plus branchés de la ville.

 

Face à la mer ou vue sur la ville, les chambres et suites Dan Tel Aviv incarnent les plus hauts standards de luxe et de service. Un design astucieux rehaussé par des détails bien pensés et une technologie de pointe font de cet hôtel de Tel Aviv un lieu de choix pour les vacanciers les plus exigeants et les voyageurs d'affaires.
Le Dan Tel Aviv Hotel a accueilli un certain nombre d'invités célèbres, parmi lesquels Bill et Hilary Clinton, Paul McCartney, Michael Jackson, Madonna, Les Rolling Stones, U2, Lady Gaga et Sharon Stone.

 

SETA Connect

inscrivez-vous au Symposium!

©2023 by NWS. Proudly created with wix.com

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black LinkedIn Icon
  • Black YouTube Icon